Vous voulez être plus zen dans votre journée, améliorer votre sommeil, gagner en sérénité dans votre vie ?

Nous avons pour la plupart un rythme de vie effréné, un travail stressant qui nous prend beaucoup d’énergie, qui joue même sur notre santé. Nous avons parfois du mal à prendre quelques minutes pour nous relaxer, que ce soit par le biais du yoga, de la méditation, de techniques de respiration ou tout autre exercice visant à calmer le corps et l’esprit.

Beaucoup nous parle du pouvoir du moment présent, de la pleine conscience, les articles de blog, les astuces en tout genre et livres foisonnent sur ce sujet. Mais il va s’agir davantage de mettre en place une nouvelle habitude de faire, une nouvelle attitude face à la vie, aux émotions “inconfortables” du quotidien !

Vous vous adonnez peut-être à la méditation régulièrement, le matin avant de partir au travail, ou le soir avant de vous coucher ? et cela ne calme pas vraiment votre stress au quotidien ? Face à une situation stressante, personne n’est insensible. Et cela s’accumule dans notre cerveau, notre esprit, dans notre corps. Cela donne parfois de la colère, de la tristesse, de l’épuisement…

Alors voyons cela ensemble et essayons d’apaiser vos émotions, à lâcher prise ! 😉

Si vous débutez en auto-hypnose, je vous conseille de vous reporter dans un premier temps à mes 2 articles auto-hypnose : le souvenir agréable et la technique d’auto-hypnose : la spirale sensorielle.

Mise en état d’auto-hypnose : une première étape pour calmer votre stress

Comme vous maîtrisez maintenant les bases pour vous mettre vous-même en état de transe hypnotique, voyons ici quelques astuces supplémentaires pour amplifier cet état de conscience modifié.

Le principe de l’induction est assez simple pour atteindre l’état de transe. Il suit le schéma suivant :

FOCALISATION > RATIFICATION > ABSORPTION

La focalisation, vous le faites déjà lorsque vous vous concentrez, par exemple, sur votre respiration.

“Ratifier” permet d’amplifier le phénomène de dissociation Conscient/ Inconscient en observant les signes de transe.

Lorsque vous êtes en transe hypnotique, l’inconscient s’exprime par tout un tas de signes (changement du rythme de la respiration, couleur de la peau qui devient plus pâle ou plus rouge, paupières qui sautent,…).

Ces micro mouvements peuvent être décelés, cela vient avec l’expérience à force d’observation.

Observez les modifications physiques comme un doigt qui “saute” légèrement par exemple, ou une paupière. Peut-être que vous remarquez aussi que votre respiration est devenue plus profonde, ou que vos membres sont comme plus lourds, ou plus légers, il n’y a pas de bonne réponse ! 🙂

Le simple fait de prêter attention à ces changements “involontaires”, c’est cela que l’on appelle “ratifier” ! Cela participe à renforcer l’absorption et donc l’état hypnotique.

La transe hypnotique en elle-même devrait déjà vous apporter cette sensation de zen et commencer à calmer ces émotions de stress. Rien que cela pourrait devenir une de vos habitudes au quotidien : une nouvelle hygiène de vie à intégrer à votre planning de la journée ! 🙂

Vous pouvez aussi vous aider d’un livre sur l’auto-hypnose. Il en existe de très nombreux présentant des techniques simples pour apprendre à calmer stress, améliorer le sommeil, aider à lâcher prise… Cette manière de relaxer le corps et l’esprit peut aussi être enseigné à votre famille, à un enfant. Cela ne prend que quelques minutes et apaisera émotions et pensées négatives au quotidien.

Être plus zen : la technique du Bain Hypnotique

Maintenant que vous êtes en transe hypnotique (même légère suffit) et que le monde extérieur s’est comme “estompé”, vous allez pouvoir commencer à placer vos suggestions. 😉

Ici, l’objectif est de faire simple et non spécifique. C’est à dire qu’il n’y a pas d’objectif de séance à fixer, juste vous parler à voix haute (vous pouvez aussi avoir enregistré vos suggestions), en suivant les exemples ci-dessous.

Cet outil est appelé la “machine à phrases” et a été mise au point par Olivier Lockert (IFHE).

être plus zen

Si vous voulez vous créer d’autres suggestions de manière automatique, vous pouvez aussi aller voir cet outil simple et ludique : la machine à phrase de Stéphane Barbery

Vous pouvez construire les phrases qui vous “parlent”, qui deviendront des suggestions hypnotiques lorsqu’elles seront prononcées pendant votre transe hypnotique 🙂 Privilégiez celles qui vous évoquent du “zen”, des idées et positives, une bonne énergie.

L’idée est qu’elles agissent comme un “massage hypnotique” et que votre inconscient puisse travailler sur des problématiques éventuelles, dont vous n’avez peut-être même pas conscience. Le résultat pour vous ici est que vous allez simplement vous sentir plus zen, plus serein lorsque vous sortirez de l’état hypnotique !

Rappel sur le langage non spécifique en hypnose

Nous avions déjà parlé du langage non spécifique (et du Milton Modèle) dans l’article sur l’auto-hypnose et la technique de la spirale sensorielle.

Dans la vie de tous les jours, il peut être intéressant de s’exprimer de manière précise.

1/ pour déjà faire le point avec vous-même, être au clair sur ce que vous pensez et sur ce que vous voulez exprimer

2/ pour être compris 🙂

En effet, plus le langage est NON spécifique et plus votre interlocuteur (en hypnose ou non) va mettre derrière chaque mot ses propres références.

Si l’on prend l’exemple de la suggestion “ton corps mobilise les ressources inconscientes pour aller vers plus de sérénité”, chacun va mettre ce qu’il veut derrière “ressources” ou derrière “sérénité” : ressources physiques, psychiques ? et c’est quoi, pour vous, être serein ?

Au passage, attention au “plus” qui peut être entendu “plu(s)” ou “+”. Ce serait dommage, au cours d’une séance, de vous suggérer de “+” fumer pour une question de prononciation 😉

Être non spécifique pour les suggestions hypnotiques est ici très intéressant et utile car c’est l’Inconscient qui va pouvoir mettre derrière chaque mot ce qui lui est le plus utile.

Milton Erickson disait d’ailleurs : “Faites confiance à votre inconscient” !

Et cela vaut dans la vie de tous les jours. Le conscient gère environ 7 informations simultanées à la seconde lorsque l’inconscient en gère des millions !

Olivier Lockert (fondateur de l’IFHE) rajoutera par la suite : “Faites confiance à votre inconscient, oui, mais un inconscient qui a déjà bien travaillé” ! En effet, nous rappelons que nous fonctionnons à 95% de manière non consciente et qu’il est bon d’aller guérir les quelques blessures et croyances limitantes qui peuvent traîner au fond de notre structure…

Vous avez maintenant conscience que pour gagner plus de zen dans votre vie, il va falloir intégrer cet exercice à vos habitudes au quotidien. En quelques minutes, vous allez réussir à être davantage présent, à calmer corps et esprit et retrouver une énergie nouvelle ! Les pensées, les émotions vont apprendre naturellement à se calmer, que ce soit au travail, devant une personne stressante ou en colère, un enfant agité, et vous pourrez très certainement bientôt mener votre activité à bien de manière beaucoup plus zen ! Un vrai lâcher prise ! 🙂

Bonne séance et n’hésitez pas si vous avez des questions 😉